NI Shiyun, luthier

Né en 1965 à Haimen dans la province du Jangsu, Ni Shiyun est un des luthiers les plus reconnus en Chine pour ses guqin de premières qualités. Il reste également une référence dans la restauration de nombreux instruments pluri-centenaires.

Lui-même praticien après avoir débuté en 1995 son apprentissage auprès du maître Wang Yongchan (1940-), il fait aujourd’hui partie de la quatrième génération de l’école dite de Mei’an.

Ni Shiyun profite aujourd’hui de la participation à ce festival de sa fille Ni Yumeng, diplômée du conservatoire de Shanghai et également membre de la troupe « Sons cristallins » Lingran Yinsheng, pour venir nous faire partager sa passion pour la lutherie du guqin.