Les artistes

L’ensemble Lingran Yinsheng 泠然音生 (« Sons cristallins »)

Cette troupe de musiques traditionnelles chinoises a été créée par Mme Dai Xiaolian 戴曉蓮 et ses élèves au Conservatoire de Shanghai en 2017. Avant la création de cet ensemble, Mme Dai et ses élèves-musiciens avaient déjà participé activement aux événements consacrés à la promotion de l’art du qin, à travers des conférences, des concerts, des festivals et des concours.

Leur présence dynamique sur la scène musicale ouvre une nouvelle page dans le développement récent de cet instrument au Conservatoire de Shanghai. L’ensemble a maintenant pour mission de développer l’art de la cithare qin, de valoriser son répertoire et de raviver l’amour des publics modernes pour cet instrument ancien.

Madame Dai Xiaolian 戴曉蓮

Née à Shanghai, elle a commencé très tôt à étudier l’art du guqin, sous la tutelle de son grand-oncle, le célèbre maître guqin Zhang Ziqian 張子謙 de l’école de Guangling 廣陵. Diplômée du Conservatoire de Musique de Shanghai en 1985, elle est responsable au sein du département de musique folklorique de l’enseignement en spécialité instrumentale du guqin jusqu’au niveau master.

Aujourd’hui une des plus importantes représentantes de l’art du qin, Mme Dai Xiaolian est en parallèle à l’avant-garde de l’exploration contemporaine en collaborant avec de nombreux musiciens, compositeurs et orchestres de renom, en Chine et à l’étranger (Pays-Bas, Italie, etc.) En France, citons sa collaboration avec l’ensemble Aleph en 2007, ensemble de musique contemporaine soutenu par le Ministère de la Culture.

Son style de jeu unique en son genre mélange une singularité propre tout en incarnant la manière fluide et lucide du style de Guangling. Son interprétation des morceaux du répertoire est profondément intellectuelle et élégante.

Elle est également activement impliquée dans des activités culturelles liées au guqin. En 2009, elle a dirigé la planification et l’organisation de la conférence commémorant le 110e anniversaire du maître de guqin, Zhang Ziqian, puis a édité et publié le CD «Le répertoire Qin de Zhang Ziqian». Elle organise et anime régulièrement des colloques et concerts de guqin au sein du Conservatoire national de musique de Shanghai.

Dai Xiaolian a contribué à former un lien essentiel entre le répertoire historique et contemporain. Au cours de sa carrière s’étalant sur trois décennies, elle a grandement contribué au développement de l’art du guqin contemporain. Ses réalisations artistiques sont largement reconnues internationalement.